Box-office week-end : La Nuit du 12 joue les trouble-fête

"La Nuit du 12" © Fanny de Gouville

Top 10 – Le polar de Dominik Moll est le seul film d’un distributeur indépendant à apparaître dans ce classement, à la faveur d’un très bon démarrage, dans un marché largement dominé par les nouveautés.

Très belle performance pour Haut et Court et La Nuit du 12, qui rassemble 68 000 cinéphiles sur ses cinq premiers jours d’exploitation, avec une solide moyenne de 23 entrées par séance ; le cumul est de 72 000 en comptant les avant-premières. Hors AP, il s’agit du meilleur démarrage pour le distributeur depuis Drunk en octobre 2020 (84 000 tickets). Pour Dominik Moll, ce résultat s’inscrit dans le sillage de Le Moine (78 000 billets en 2011) qui avait fini sa carrière à 182 000 entrées. Doté d’une bonne note spectateurs (4,2/5) sur AlloCiné et d’un bon bouche-à-oreille, le polar tricolore semble avoir les armes pour tenir sur la durée.

Outre cette neuvième place pour Haut et Court, aucun distributeur indépendant ne figure dans ce top dominé de la tête et des épaules par Thor. Love and Thunder galvanise 830 000 amateurs pour une moyenne foudroyante de 51 entrées par séance. Avec les AP, le blockbuster Disney/Marvel totalise 963 000 tickets, soit le sixième démarrage de l’année. Côté MCU, le film de Taika Waititi se glisse entre Thor : Le Monde des Ténèbres (1,05 million) et Ragnarok (910 000).

Désormais dauphin, Les Minions 2 perd 56 % de sa fréquentation, conservant une moyenne honorable de 31 tickets par projection. La production Illumination/Universal cumule désormais 1,83 million de spectateurs à l’issue de son deuxième week-end. Au même stade, le premier volet, sorti en juillet 2015, avait déjà dépassé les 3 millions de fans. 

Troisième place pour Ducobu Président ! avec 208 000 curieux réunis à l’issue de son premier week-end, AP incluses. Alors que le résultat 1er jour présageait d’un lancement dans la lignée des précédents films, la dynamique n’a pas pris, le quatrième opus restant loin de L’Élève Ducobu (268 000 entrées), Ducobu 3 (323 000) et Les Vacances de Ducobu (440 000).

Autre nouveauté, Menteur d’Olivier Barroux débute avec 161 000 tickets via 9 000 séances. Avec les AP, le cumul grimpe à 185 000 billets, un démarrage supérieur aux 170 000 spectateurs rassemblés pour On a marché sur Bangkok, du même cinéaste et sorti en 2014.

Pour le reste des continuations, les vacances et le jeudi du 14 juillet n’ont pas l’effet positif escompté, avec de fortes baisses de fréquentation pour Elvis (-50 %), Buzz l’éclair (-52 %), Jurassic World 3 et Irréductible (-59 %). Seul Top Gun : Maverick garde un semblant de cap (-41 %), malgré son costume de doyen du top 10 avec près de huit semaines dans les ailes. 

Entrées du 13 au 17 juillet 2022 :

RFilmDistributeurEntréesSéancesMoy.CumulS
1THOR : LOVE AND THUNDERDISNEY829 73616 35351962 9711
2LES MINIONS 2 : IL ETAIT UNE FOIS GRUUNIVERSAL466 50915 263311 827 2742
3DUCOBU PRÉSIDENT !UGC185 40810 25118208 5041
4MENTEURGAUMONT161 4479 07818185 0091
5TOP GUN : MAVERICKPARAMOUNT151 5306 627235 268 6278
6BUZZ L’ECLAIRDISNEY81 6498 544101 242 7904
7JURASSIC WORLD : LE MONDE D’APRÈSUNIVERSAL80 3595 389153 181 7166
8ELVISWARNER73 5894 76715912 1184
9LA NUIT DU 12HAUT ET COURT68 1003 0002371 7091
10IRREDUCTIBLESND57 4336 9738651 2843
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.

Les News