Box-office week-end : Adieu les cons seul au monde

« Adieu les cons » d’Albert Dupontel ©Gaumont

TOP 15 – Troisième week-end au sommet pour la comédie d’Albert Dupontel, devant The Father et Tom et Jerry. Les nouveautés, pourtant en nombre, restent distantes des hautes sphères du classement.

Aucun changement dans le quintet de tête si ce n’est la position dans le classement, à l’exception de la première place, sur laquelle est solidement installé Adieu les cons. Le film distribué par Gaumont attire près de 125 000 spectateurs (-23 % par rapport au week-end passé) et franchit, par la même occasion, la barre symbolique de 1,5 million d’entrées. Seul autre titre au dessus des 100 000 entrées, The Father de Florian Zeller, sorti par UGC/Orange Studio, ne perd que 12 % de sa fréquentation et totalise déjà 260 000 billets.

L’animation se porte plutôt bien puisque Tom et Jerry parvient à remonter sur la troisième marche avec 80 000 tickets supplémentaires, limitant sa baisse à 5 %, tandis que Les Bouchetrous progresse de 9 % sur un week-end, avec 76 000 nouveaux spectateurs. Dans un autre registre de l’animation, Demon Slayer réunit 77 000 fans supplémentaires (-47 %) pour un cumul de 593 000 entrées et chute du podium.

Le reste du top 10 est composé uniquement de nouveautés. Le film d’action Nobody, distribué par Universal, enrôle 68 000 curieux, tandis que la comédie de StudioCanal, Chacun chez soi, séduit 67 500 spectateurs – 75 000 avec avant-premières –, bien loin des 244 000 tickets de Brillantissime, premier long de Michèle Laroque. Le drame d’Ad Vitam, Des hommes, réalise 57 000 entrées auxquelles s’ajoutent 3 000 d’avant-premières, un score similaire à Un couple épatant (la trilogie 1), autre film de Lucas Belvaux sorti en 2003. Distribué par Bac, le thriller Villa Caprice, avec Niels Arestrup et Patrick Bruel, rassemble 53 600 cinéphiles tandis que 31 500 curieux se sont déplacés pour voir le biopic de Metropolitan sur Billie Holiday.

Autre nouveauté dans ce top 15, Petite maman de Céline Sciamma (Pyramide) qui, avec 25 000 entrées (avant-premières comprises), signe un meilleur départ que le premier long de la cinéaste, Naissance des pieuvres (22 000 en 2007). Enfin, les autres continuations subissent des chutes de fréquentation allant de 32 % (Envole-moi), 36 % (Promising Young Woman) et 38 % (Mandibules et Drunk).

Entrées réalisées du 2 au 6 juin 2021 :

RangTitreDistributeurEntréesSéancesMoy.CumulSem.
1ADIEU LES CONS (REP)GAUMONT124 8627 195171 564 2815
2THE FATHERORANGE STUDIO106 2866 52816260 5092
3TOM ET JERRYWARNER79 3254 47418416 5153
4DEMON SLAYERCGR EVENTS76 8105 04515592 1463
5LES BOUCHETROUSSND76 0343 63821147 4532
6NOBODYUNIVERSAL68 1175 8411268 1171
7CHACUN CHEZ SOISTUDIOCANAL67 5367 236975 1851
8DES HOMMESAD VITAM57 1764 2351460 1991
9VILLA CAPRICEBAC53 1044 8681153 6001
10BILLIE HOLIDAY, UNE AFFAIRE D’ÉTATMETROPOLITAN31 3663 638931 5731
11ENVOLE-MOIPATHÉ28 8683 7598241 9463
12MANDIBULESMEMENTO25 0932 9149170 7083
13PETITE MAMANPYRAMIDE23 2322 1221125 1801
14PROMISING YOUNG WOMANUNIVERSAL22 8982 10211130 5052
15DRUNKHAUT ET COURT20 7531 22717390 9882
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.