Box-office US : S.O.S. Fantômes : L’Héritage démarre très fort

S.O.S fantômes : L'Héritage ©Sony Pictures

Le nouveau Ghostbusters hérite d’un public transgénérationnel qui le place en tête du box-office américain, faisant de l’ombre à Will Smith et sa Méthode Williams.

S.O.S. Fantômes : L’Héritage prend la tête du box-office nord-américain ce week-end, avec un total estimé à 44 millions de dollars dans 4 315 salles, dont de nombreuses IMAX et autres formats premium. Réalisé par Jason Reitman, fils d’Ivan Reitman aux commandes des deux premiers volets, et entre autres les acteurs de 1984 (Bill Murray, Dan Aykroyd, Sigourney Weaver…), ce nouvel opus rassemble les spectateurs qui étaient enfants à la sortie du premier S.O.S. Fantômes tout comme un public jeune attiré par le nouveau casting. Un excellent démarrage pour Sony, qui, pour rappel, lancera le film en France le 1er décembre.

L’autre grosse sortie du week-end, attendu lui aussi en France dans 15 jours, La Méthode Williams n’est pas à la hauteur des attentes. Sorti par Warner dans 3 302 cinémas mais aussi simultanément sur HBO Max, il récolte 5,7 millions de dollars en salles et n’est que 4e du classement. Porté par Will Smith, qui y joue le père et entraîneur des stars du tennis Venus et Serena Williams, le film cible principalement les plus de 35 ans –  ils ont représenté 55 % de son public ce week-end, dont 33 % de plus de 50 ans – soit une tranche d’âge encore méfiante vis-à-vis du Covid. 

Du côté des continuations, Les Éternels, qui avait déjà chuté de 62 % le week-end dernier, baisse encore de 60 %, mais se maintient 2e du classement. Il récolte environ 10,8 millions de dollars sur son 3e week-end, soit un cumul de 135,8 millions à ce jour, ce qui représente un retard d’environ 23 % sur Shang-Chi et de 12 % sur Black Widow au même moment de leur exploitation. Le Clifford de Paramount est troisième avec un montant estimé à 8,1 millions de dollars, après un démarrage de 16,63 millions de dollars le week-end dernier, soit une perte de 51 %.

Les trois blockbusters de l’automne, Dune, Venom : Let There Be Carnage et Mourir peut attendre, sont chacun en perte de vitesse avec des recettes respectives de 3,07 millions, 2,8 millions et 2,71 millions de dollars. The French Dispatch termine en huitième place avec une estimation de 970 000 dollars au terme de son cinquième week-end, suivi par Belfast de Kenneth Branagh, qui a chuté de 47 % pour atteindre 940 000 dollars et un total de 3,5 millions au bout de deux week-ends d’exploitation. Sa combinaison devrait être élargie à 1 000 cinémas pour Thanksgiving.

Estimations du 19 au 21 novembre 2021 :

RangFilmDistributeurRecettesCopiesTotalSemaine
1S.O.S. Fantômes : L’héritageSony44 000 000 $431544 000 000 $1
2Les ÉternelsDisney10 825 000 $4055135 817 163 $3
3CliffordParamount8 100 000 $362833 512 835 $2
4La Méthode WilliamsWarner Bros.5 700 000 $33025 700 000 $1
5DuneWarner Bros.3 065 000 $246798 191 988 $5
6Venom: Let There Be CarnageSony2 800 000 $2230206 500 066 $8
7Mourir peut attendreUnited Artists2 705 566 $2407154 688 693 $7
8The French DispatchSearchlight970 000 $80513 298 043 $5
9BelfastFocus Features940 000 $5843 436 010 $2
10Ron débloque20th Century Studios888 000 $152022 098 722 $5