Box-office US  : Le Garçon et le Héron se pose à la cime

Le Garçon et le Héron© Wild Bunch

Le nouveau Miyazaki prend la tête d’un podium toujours complété par d’autres oiseaux et reptiles.

Le Garçon et le Héron entame sa carrière américaine avec 12,8 millions de dollars (M$) de recettes ; un premier week-end qui le place déjà au dessus du cumul outre-atlantique final du Voyage de Chihiro (10 M$ en 2002), mais aussi du démarrage de One Piece Film : Red (9,3 M$ sur son premier week-end), le récent carton japonais de 2022. La performance du Garçon et le Héron est d’autant plus remarquable que, dans le classement par nombre de salles, il se contente de la 8e place avec 2 205 copies.

Déployé pour sa part dans 3 665 salles, L’Oiseau chanteur de Hunger Games amasse 9,4 M$ sur son 3e weekend (-34 %). Si le prequel de la saga dystopique tient toujours la 2e position du podium, à ce stade de son exploitation, ses 135,6 M$ cumulés le placent toujours à la traîne des 4 volets d’origine (notamment -59 % par rapport au Hunger Games de 2012). L’Oiseau chanteur est également en retard de 31 % par rapport au premier prequel de l’univers Harry Potter, Les Animaux fantastiques qui avait rapporté 198,9 M$ en 2016.

Godzilla Minus One clôt toujours le podium avec 8,3 M$. À noter que la baisse de 27 % sur ce deuxième week-end à l’affiche du film de monstres japonais est bien moindre que celles des récents Godzilla en langue anglaise (-68 % pour Godzilla II – Roi des Monstres en 2019 et -57 % pour Godzilla vs. Kong en 2021).

Avec 5 M$ (-77 %), Renaissance: A Film by Beyoncé rétrograde directement de la 1re à la 6e place du classement. Sur cette même transition du deuxième week-end, en octobre dernier, Taylor Swift : The Eras Tour n’avait perdu que 64 % de ses recettes.

En 7e position, le Napoléon de Ridley Scott affiche un cumul (plus de 53 M$) sensiblement similaire à celui de Killers of the Flower Moon au terme de la même troisième semaine d’exploitation. À sa suite, la seule autre nouveauté de la semaine à intégrer le top 10 est une captation de comédie musicale : Waitress: The Musical, en sortie limitée sur 5 jours, génère 3,2 M$ de box-office sur ses trois premiers jours dans 1 214 salles. À sa suite, le film bollywoodien Animal et The Shift, le SF religieux d’Angel Studios, se maintiennent dans le top 10 pour leur deuxième week-end.

Estimations du 8 au 10 décembre 2023 :

RFilmDistributeurRecettesEvol.EcransTotalWE
1The Boy and the HeronGKIDS$12,836,3132,205$12,836,3131
2The Hunger Games: The Ballad of Songbirds & SnakesLionsgate$9,400,000-34%3,665$135,655,9264
3Godzilla Minus OneToho International$8,342,710-27%2,540$25,344,0442
4Trolls Band TogetherUniversal$6,200,000-21%3,451$83,081,7754
5WishWalt Disney$5,300,000-31%3,410$49,412,8463
6Renaissance: A Film by BeyoncéAMC Theatres Distribution + Variance$5,000,000-77%2,539$28,051,1642
7NapoleonSony Pictures$4,200,000-42%3,350$53,094,5723
8Waitress: The MusicalBleecker Street$3,237,8751,214$3,909,9801
9AnimalMoksha Movies$2,275,000-65%622$11,552,3772
10The ShiftAngel Studios$2,159,077-50%2,450$8,501,8772
Source : Boxoffice Pro US
Le Garçon et le Héron© Wild Bunch
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-2'); });
googletag.cmd.push(function() { googletag.display('div-gpt-ad-1553617519041-1'); });