Box-office US : Demon Slayer remporte le second round

Demon Slayer : Le Train de l’infini ©Wakanim

Le manga japonais s’empare de la tête du podium américain où il affrontait toujours le non moins pugnace Mortal Kombat.

La victoire est obtenue d’une courte tête avec 6,42 millions de dollars pour Demon Slayer : Le Train de l’infini qui a pu renforcer sa combinaison de copies sur son deuxième week-end (1 905 copies), tandis que l’adaptation du jeu vidéo amasse pour sa part 6,24 millions de dollars supplémentaires (3 114 copies).

Malgré une baisse de 70 % de ses recettes, Demon Slayer qui cumule désormais 32,22 millions de dollars devient – malgré son classement R – le troisième anime le plus rentable de tous les temps sur le territoire nord américain après Pokémon, le film : Mewtwo contre-attaque (85,74 millions de dollars en 1999) et Pokémon 2 – Le pouvoir est en toi (43,76 millions de dollars en 2000), juste devant Dragon Ball Super : Broly (30,71 millions de dollars en 2019).

La baisse est plus forte pour Mortal Kombat qui perd 73 % de ses recettes, alors que la première adaptation de la franchise vidéoludique n’avait chuté que de 55 % en 1995 entre son premier et second week-end. À titre de comparaison sur la période pandémique, Wonder Woman 1984 avait chuté de 68 % en janvier et Godzilla Vs. Kong de 56 % le mois dernier. Les déclins de Demon Slayer et Mortal Kombat sur leurs seconds week-ends d’exploitation ne sont toutefois pas une surprise, « les adaptations d’anime et de jeux vidéo attirant un public majoritairement jeune et masculin, prompt à se déplacer en salles dès la sortie du film, ce qui entraîne souvent des baisses abruptes sur le deuxième week-end pour ces genres », commente Chris Eggertsen, analyste de Boxoffice Pro US

Resté stable à la troisième place, Godzilla Vs. Kong (-36 %) récolte 2,74 millions de dollars supplémentaires pour désormais cumuler plus de 90 millions, cinq semaines après sa sortie. La première nouveauté du classement, Separation, n’arrive qu’en quatrième position. Un démarrage décevant à 1,83 million de dollars (sur 1 751 salles) pour le film d’épouvante distribué par Open Road/Briarcliff, comparé à celui de The Unholy de Sony Pictures qui avait rapporté 3,15 millions de dollars (sur 1850 salles) début avril.

À noter enfin que c’est une reprise qui affiche la meilleure moyenne par copie ; Scott Pilgrim,la comédie fantastique signée Edgar Wright, qui a récolté à l’occasion de son dixième anniversaire environ 720 000 dollars sur 152 copies. 

Estimations du box-office week-end (du 1er at 2 mai 2021) :

FilmRecettesÉvol.CopiesTotalSemaineDistributeur
1Demon Slayer The Movie$6,421,514-72%1,905$34,140,4442FUNimation
2Mortal Kombat$6,235,000-73%3,114$34,087,0002Warner Bros.
3Godzilla vs. Kong$2,740,000-36%2,753$90,310,0005Warner Bros.
4Separation$1,831,0001,751$1,831,0001Open Road
5Raya and the Last Dragon$1,335,000-23%1,81$41,580,9479Walt Disney
6Nobody$1,260,000-28%2,056$23,367,8106Universal
7The Unholy$1,065,000-27%1,538$13,130,4195Sony Pictures
8Scott Pilgrim vs. The…$720,000152$32,331,316560Universal
9Tom and Jerry$515,000-29%1,209$44,203,00010Warner Bros.
10Together Together$313,051-41%659$1,018,3782Bleecker Street

Les News