Box-office hebdo : Aline au zénith

©Gaumont

TOP 10 – Le film de Valérie Lemercier réussit son démarrage avec un premier rôle à la clé et devant une concurrence très américaine.

Aline fait le show ! Plus de 525 000 fans sont allés découvrir, en sept jours, cette fiction librement inspirée de la vie de Céline Dion. Programmé sur 15 800 séances, la distribution Gaumont s’offre une moyenne de 33 entrées par projection et un cumul, avec avant-premières, de 595 000 tickets. C’est le troisième meilleur départ de l’année pour une production française et le dixième toute nationalité confondue. Dans la filmographie de Valérie Lemercier cinéaste, le film se classe deuxième, derrière Palais Royal ! (953 000 billets en 2005).

Dauphin, Les Éternels perd 39 % de sa fréquentation, attirant 470 000 nouveaux curieux en deuxième semaine, via 15 300 séances (31 spectateurs en moyenne). Le blockbuster Marvel/Disney réalisé par Chloé Zhao totalise 1,24 million d’entrées en quinze jours et peut envisager d’atteindre, à terme, les 2 millions. Baisse plus limitée pour Mourir peut attendre (-30 %) qui embarque 195 000 spectateurs supplémentaires pour sa sixième semaine. Avec 3,8 millions de tickets dans la poche, le 25e James Bond lorgne plus que jamais la barre des 4 millions.

Deux autres nouveautés dans ce classement. Avec son Cry Macho, Clint Eastwood se hisse dans le top 5 malgré un démarrage timide. Programmé sur plus de 12 400 séances, le western de Warner séduit 122 500 spectateurs (127 000 avec AP) pour une faible moyenne de 10. Haute couture pointe à la neuvième place avec 96 000 billets via 8 600 projections (11 de moyenne). Distribué par UGC, le film de Sylvie Ohayon reste entre Phantom Thread (133 000 entrées) et Papicha (75 000 tickets) et devrait finir sa carrière vers les 300 000 spectateurs.

Dans le reste du classement, Illusions perdues confirme son statut de succès de l’automne, ne perdant que 16 % de sa fréquentation pour frapper à la porte des 700 000 billets. Tenue honorable également pour The French Dispatch (-26 %) et Eiffel (-34 %) qui affichent respectivement 368 000 et 1,39 million d’entrées. Venom : Let There Be Carnage baisse de 40 % et cumule 1,52 million de tickets après quatre semaines, quand Venom totalisait déjà 2,13 millions au même stade.

À noter enfin, hors top 10, que 18 semaines après sa sortie (14/07), Fast & Furious 9 a franchi la barre des deux millions de billets. C’est le cinquième film à atteindre ce niveau depuis la réouverture en mai dernier.

Entrées réalisées du 10 au 16 novembre 2021 :

RangTitreDistributeurEntréesSéancesMoyenneCumulS
1ALINEGAUMONT526 11715 80233595 2111
2LES ETERNELSDISNEY470 59815 299311 246 0652
3MOURIR PEUT ATTENDREUNIVERSAL194 4867 188273 808 4106
4VENOM : LET THERE BE CARNAGESONY134 4148 427161 523 8204
5CRY MACHOWARNER122 49812 43910126 7971
6EIFFELPATHE121 6735 983201 384 9655
7ILLUSIONS PERDUESGAUMONT114 5474 41726692 2494
8LE LOUP ET LE LIONSTUDIOCANAL94 9165 224181 066 1395
9HAUTE COUTUREUGC92 6928 5921196 1891
10THE FRENCH DISPATCHDISNEY72 6544 33417368 1003
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.

Les News