Box-office 1er jour : La Nonne 2 terrorise le public 

"La Nonne 2" ©Warner

Le film d’horreur réalise le meilleur démarrage de la semaine, devant le cluedo Mystère à Venise. Un métier sérieux et Le Livre des solutions sont au coude-à-coude pour la troisième place.

Retour réussi pour La Nonne avec La Malédiction de Sainte-Lucie, le deuxième volet de la série d’horreur captivant 65 000 spectateurs et plus de 97 000 en incluant les avant-premières. Le film distribué par Warner signe ainsi le deuxième meilleur lancement pour un titre horrifique de 2023, derrière Insidious : The Red Door (100 000 tickets) et devant Scream VI (77 000). Mais ce deuxième opus ne parvient toutefois pas à rééditer la performance de son aîné, qui, en 2018, avait terrifié 92 000 curieux et plus de 130 000 avec AP, pour finir à 1,4 million d’entrées en fin de carrière.

Démarrage loin des paillettes pour Mystère à Venise, lancé par Disney, avec quelque 31 000 billets vendus. Une conclusion en petite forme pour la trilogie basée sur l’œuvre d’Agatha Christie et réalisée par Kenneth Branagh : en 2017, Le Crime de l’Orient-Express avait embarqué plus de 42 000 spectateurs, tandis que l’an passé, Mort sur le Nil avait fédéré près de 40 000 curieux.  

Chez Le Pacte, Un métier sérieux réalise une rentrée mitigée avec 28 000 entrées et quelque 42 000 en comptant les AP. Un score global qui reste dans la lignée de Je verrai toujours vos visages, film français choral sorti en début d’année, mais cependant en retrait dans la filmographie de Thomas Lilti. Si Hippocrate affichait 33 000 billets en 2014, Médecin de campagne totalisait 62 000 tickets en 2016 et Première année 50 000 (avec AP) en 2018.

Joli lancement pour Le Livre des solutions qui marque le retour de Michel Gondry après 8 ans d’absence. Accompagné par The Jokers depuis son passage à la Quinzaine des Cinéastes, le nouveau film du réalisateur séduit 25 000 cinéphiles (40 000 avec AP). Un démarrage à mi-chemin entre L’Écume des jours (47 000 tickets en 2013) et La Science des rêves (26 000 en 2006) ; mais aussi dans la lignée du récent Yannick, du plus prolifique Quentin Dupieux, qui vient de dépasser les 400 000 entrées. 

Après sa présentation en compétition cannoise, L’Été dernier de Catherine Breillat parvient à trouver son public avec quelque 8 500 tickets écoulés et 10 000 en incluant les AP. C’est le deuxième meilleur lancement pour un long métrage de la cinéaste, entre Romance (16 000 entrées en 1999) et Une vieille maîtresse (7 800 en 2007). 

Malgré un Ours d’argent de la mise en scène à la Berlinale, Le Grand chariot signe un démarrage délicat avec à peine 1 000 cinéphiles convaincus (AP comprises). Distribué par Ad Vitam, le film représente ainsi l’un des moins bons lancements dans la carrière du réalisateur Philippe Garrel, derrière notamment son précédent long, Le Sel des larmes (1 300 entrées en 2020, 12 600 au cumul).

RFilmDistributeurEntréesAPSéancesMoyCumul
1LA NONNE : LA MALÉDICTION DE SAINTE LUCIEWARNER65 01932 5241 8083697 543
2MYSTÈRE À VENISEDISNEY31 3131 7381831 313
3UN MÉTIER SÉRIEUXLE PACTE28 06314 1782 1211342 241
4LE LIVRE DES SOLUTIONSTHE JOKERS25 11014 0621 2462039 172
5L’ÉTÉ DERNIERPYRAMIDE8 5011 5355651510 036
6LE GRAND CHARIOTAD VITAM81822821341 046
7LES SECRETS DE LA PRINCESSE DE CADIGNANARP SÉLECTION5374242033961
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.
"La Nonne 2" ©Warner

Les News