Box-office 1er jour : Conjuring 3 signe le meilleur démarrage pandémique

©Warner

TOP 10 – Le film d’horreur de Warner dépasse le résultat enregistré par Tenet en août 2020, dans un contexte par ailleurs moins favorable.

On va se le permettre : ce chiffre fait plaisir à lire après les sept derniers mois chaotiques vécus par les salles de cinéma. 126 632 spectateurs se sont déplacés pour découvrir sur grand écran le troisième opus de la franchise Conjuring. Sous l’emprise du Diable réalise donc le meilleur démarrage français depuis le début de la pandémie, devançant le Tenet de Christopher Nolan et ses 125 045 enregistrées mercredi 26 août 2020. Il se positionne par ailleurs entre le 1er jour de Conjuring 2 – Le Cas Enfield (191 580 billets en 2016) et de Conjuring : Les Dossiers Warren (66 693 en 2013). Le film d’horreur, bien aidé par les nouvelles séances de 20h et le passage à une jauge à 65 %, s’octroie par ailleurs la meilleure moyenne avec 66 tickets par séance et devrait être le premier titre sorti en 2021 à franchir le million d’entrées.

À lire aussi : Aux États-Unis, les films d’horreur cartonnent au box-office

Ce ras-de-marée horrifique laisse de fait moins de place aux autres nouveautés, beaucoup plus calmes pour leur premier jour. Ainsi, Le Discours (Le Pacte) attire 18 000 curieux pour une moyenne de 9 par séance, et un total de 22 000 avec les avant-premières. Moins bon démarrage de la carrière de Laurent Tirard, le film signe tout de même le troisième départ pour une production française depuis la reprise du 19 mai. Troisième, le multiprimé Nomadland de Chloe Zhao s’en sort un peu mieux avec plus de deux fois moins de séances que Le Discours (915 vs 2 126). Le drame distribué par Disney séduit 16 500 cinéphiles et plus de 26 000 en comptant les avant-premières.

L’Oubli que nous serons (Nour Films) de Fernando Trueba réalise plus de 1 100 entrées, un moins bon démarrage que les deux précédents films du cinéaste L’Artiste et son modèle (2 900) et Chico & Rita (3 700). Distribué par Shellac, 200 mètres enregistre près de 750 tickets et à plus de 1 100 en incluant les avant-premières. Premier long de Peter Dourountzis, Vaurien (Rezo) avec Pierre Deladonchamps dans le rôle principal, attire plus de 900 spectateurs, dont 500 sur ses avant-premières. Un printemps à Hong-Kong (Epicentre) et The Last HillBilly (New Story) réunissent chacun plus de 500 cinéphiles sur un petit nombre de séances. Enfin, 17 Blocks, distribué par Dulac Distribution, pointe à 422 tickets tandis que Le Père de Nafi, lancé par JHR, enregistre 230 billets.

RangTitreDistributeurEntréesAPSéancesMoyenneCumul
1CONJURING 3WARNER126 6321 91266126 632
2LE DISCOURSLE PACTE18 3663 9392 126922 305
3NOMADLANDDISNEY16 4749 8589151826 332
4L’OUBLI QUE NOUS SERONSNOUR1 11617961 116
5200 MÈTRESSHELLAC74238113361 123
6VAURIENREZO4425111303953
7UN PRINTEMPS À HONG-KONGEPICENTRE297294625591
8THE LAST HILLBILLYNEW STORY249253338502
9LE PÈRE DE NAFIJHR230435230
1017 BLOCKSDULAC197225514422
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.