Box-office 1er jour : Babylon entre en piste

"Babylon" ©Paramount

L’épopée hollywoodienne de Damien Chazelle prend les rênes d’un casting de nouveautés qui peine à faire valoir ses atouts.

Lancement correct sans être flamboyant pour Babylon chez Paramount. La plongée dantesque dans le Hollywood des années 20 séduit quelque 50 000 curieux sur la journée du mercredi, soit 27 spectateurs par séance en moyenne. C’est autant que Bullet Train, porté également par Brad Pitt, mais qui embarquait 75 000 amateurs sur son premier mercredi, et mieux qu’Elvis (moyenne de 23 avec 43 000 tickets écoulés le mercredi). Deux films qui avaient dépassé le million d’entrées, un cap visé par le film de Damien Chazelle. À noter qu’avec les avant-premières, Babylon démarre moins bien que La La Land (109 000 billets) mais au-dessus de Gatsby le magnifique (79 000 entrées).

À revoir : L’Émission du 19 janvier 2023

Chez Wild Bunch, La Guerre des Lulus s’élance timidement avec tout juste 12 000 billets. Le week-end permettra d’avoir un premier aperçu du potentiel du film qui s’adresse principalement à un public familial. Toujours est-il qu’avec ses AP, le film de Yann Samuell signe un meilleur lancement que La Guerre des boutons (88 000 tickets en 2011) du même auteur, ou que Belle et Sébastien : Nouvelle génération (29 000 entrées) sorti l’an passé.

Deuxième sortie classique pour Pan Distribution après Coupez ! l’an dernier, Le Clan profite d’un lancement en deux temps pour totaliser déjà plus de 30 000 entrées. En effet, le film d’Éric Fraticelli est sorti de manière anticipée en Corse le 11 janvier, réunissant sur la semaine quelque 14 000 spectateurs (sur les 22 000 billets d’AP). Avec, qui plus est, « une fréquentation qui augmente de 30 % sur l’île de Beauté le 19 janvier par rapport à mercredi dernier (1 619 vs 1 264) », se félicite le distributeur. À titre de comparaison, le premier film du cinéaste corse, Permis de construire, avait réuni 26 000 amateurs, AP comprises, pour son démarrage il y a près d’un an.

Huit ans après Je suis à vous tout de suite, Baya Kasmi revient derrière la caméra avec Youssef Salem à du succès. Cette comédie portée par Ramzi Bedia, accompagnée par Tandem, réalise un lancement relativement calme avec près de 13 000 entrées, AP incluses, dans la lignée du premier film de la cinéaste, qui avait terminé sa carrière au-delà des 110 000 billets.

Démarrage honorable pour Le Secret des Perlims avec en moyenne 15 spectateurs par projection. C’est, dans le registre animation, un lancement dans la lignée de Koati, sorti l’an passé sur deux fois plus de salles et qui, grâce aux vacances de la Toussaint, avait réussi à dépasser les 150 000 entrées. À voir si les congés de février permettront au film distribué par Ufo de suivre la même tendance.

Ours d’or de la Berlinale 2022, Nos soleils réunit 11 cinéphiles par projection en moyenne et pointe, avec les AP, à plus de 5 000 entrées. C’est plus de deux fois le résultat d’Été 93, précédent film de Carla Simón sorti en 2017, également par Pyramide, et dans la lignée de Le Diable n’existe pas, autre Ours d’or (2020) accompagné par la société d’Éric Lagesse et qui avait tutoyé les 100 000 entrées en fin de carrière.

Un cap qui sera difficile à atteindre pour Brillantes chez Alba, qui réalise un démarrage compliqué avec tout juste 4 000 tickets écoulés, avec les AP. Sur deux fois plus de séances, Ouistreham affichait six fois plus d’entrées (24 000) en janvier 2021.

RFilmDistributeurEntréesAPSéancesMoyCumul
1BABYLONPARAMOUNT50 04940 6321 9002690 681
2LA GUERRE DES LULUSWILD BUNCH12 24282 3621 773794 604
3LE CLANPAN DISTRIBUTION8 63824 1221 002932 760
4YOUSSEF SALEM A DU SUCCÈSTANDEM7 4965 315891812 811
5LE SECRET DES PERLIMSUFO3 6224 637241158 259
6NOS SOLEILSPYRAMIDE1 8133 425159115 238
7BRILLANTESALBA1 7832 24632364 029
8GOODBYEEUROZOOM5421 12723021 669
9EARWIGNEW STORY1723301810502
10LE CHANT DES VIVANTSLA 25E HEURE1242 08811112 212
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.

Les News