Box-office hebdo : Black Panther 2 rayonne, La Conspiration du Caire résiste

"Wakanda Forever" ©Disney / "La Conspiration du Caire" ©Memento

Top 20 – Sans concurrence, Wakanda Forever s’accapare la moitié des entrées de la semaine écoulée. Si le reste du classement accuse le coup, le thriller de Tarik Saleh affiche une tenue remarquable.

Le box-office français sous la griffe de Black Panther : Wakanda Forever : avec près de 1,7 million de tickets vendus en une semaine, le blockbuster Disney/Marvel confirme son excellent démarrage, le meilleur de l’année et le deuxième depuis le début de la pandémie derrière Spider-Man : No Way Home. Programmé sur le plus grand nombre de séances depuis Thor : Love and Thunder en juillet, ce sequel toujours piloté par Ryan Coogler affiche une belle moyenne de 82 entrées par séance et fait donc mieux que le lancement de son aîné (1,1 million d’entrées en 2018, +60 %). Au sein du Marvel Cinematic Universe, c’est le septième meilleur démarrage, derrière les quatre Avengers et juste devant Doctor Strange in the Multiverse of Madness, sorti en mai dernier.

11e du box-office hebdo à sa sortie, 10e en deuxième semaine et 9e cette fois-ci : La Conspiration du Caire poursuit sa solide carrière en salle à la faveur d’un excellent bouche-à-oreille, affichant la meilleure tenue du classement (-16 %). Distribué par Memento, le thriller politique de Tarik Saleh, Prix du scénario à Cannes, se hisse déjà parmi les dix plus gros succès art et essai de 2022 avec une dynamique qui pourrait lui permettre d’aller titiller le top 5 (Un autre monde cumule 485 000 entrées). Les 405 000 tickets du Caire confidentiel devraient être dépassés.

Entre ces deux films bien différents, nouveautés et continuations présentent des résultats disparates. Sentiment mitigé pour le démarrage de Couleurs de l’incendie de Clovis Cornillac (Gaumont) : s’il reste en deçà des chiffres d’Au revoir là-haut (550 000 tickets après une semaine), la première adaptation de l’œuvre de Pierre Lemaître signée Albert Dupontel, le film ouvre avec une moyenne par séance honorable (26) et bénéficie d’une belle notoriété (note spectateurs de 4,1 sur AlloCiné) pour s’installer.

Lancement plus réussi pour Armageddon Time chez Universal, le nouveau James Gray faisant mieux que The Immigrant (146 000 billets) ou The Lost City of Z (150 000). Il ouvre également au-dessus de deux autres titres “nostalgiques” de cinéastes anglophones réputés : Licorice Pizza de Paul T. Anderson (116 000 tickets, +33 %) et Belfast de Kenneth Branagh (80 551 entrées, +93 %).

Troisième du classement, Mascarade faiblit mais ne rompt pas (-32 %) à l’issue de sa deuxième semaine, affichant toujours un retard sur La Belle Époque du même Nicolas Bedos (867 000 entrées en 15 jours).

Le film d’arnaque de Pathé est talonné par Simone, le voyage du siècle qui garde un rythme soutenu (-26 %) et devient le 15e plus gros succès de l’année devant Bullet Train. Autre titre Warner, Black Adam pâtit clairement de la sortie de Black Panther 2 avec une chute de 62 % de sa fréquentation mais se rapproche des 2 millions de spectateurs. 

L’Innocent © Ad Vitam

À l’issue de sa cinquième semaine (-47 %), L’Innocent de Louis Garrel cumule près de 650 000 entrées, devenant le deuxième plus gros succès de l’histoire de son distributeur Ad Vitam (derrière Mammuth et ses 835 000 billets) et confirmant sa place de deuxième succès de l’année parmi les titres recommandés art et essai.

Démarrage très compliqué pour la quatrième nouveauté du top : Pétaouchnok perd le nord avec seulement 7 spectateurs captés par séance en moyenne. Une autre déception pour Apollo Films malgré Pio Marmaï et Philippe Rebbot en tête d’affiche, après Zaï Zaï Zaï Zaï, autre comédie “décalée” qui avait connu la même mésaventure (cumul final sous les 100 000 tickets).

Juste derrière, Close achève une deuxième semaine mitigée (-43 %) tout en se rapprochant des 150 000 cinéphiles attirés. Malgré un Grand Prix cannois, le drame n’offre pas à Lukas Dhont et Diaphana la même dynamique que Girl, qui totalisait déjà plus de 200 000 entrées, avec un plan de sortie comparable.

Le plan de sortie sur 2 semaines de Close (bleu) et Girl (vert). ©Pulse by The Boxoffice Company

Le reste du classement accuse le contrecoup de la fin des vacances. Le duo horrifique La Proie du diable et Smile perd chacun 55 % de sa fréquentation, quand des propositions plus familiales chutent lourdement : Le Pharaon, le Sauvage et la Princesse (-63 %), Samouraï Academy et Jack Mimoun et les secrets de Val Verde (-71 %), ou encore Belle et Sébastien : Nouvelle génération (-75 %).

Entrées réalisées du 9 au 15 novembre 2022 :

RFilmDistributeurEntréesSéancesMoyCumulS
1BLACK PANTHER : WAKANDA FOREVERDISNEY1 688 63320 580821 692 1831
2COULEURS DE L’INCENDIEGAUMONT288 28411 90624302 0301
3MASCARADEPATHÉ202 31910 42319589 7122
4SIMONE, LE VOYAGE DU SIÈCLEWARNER BROS200 8295 714351 640 0585
5ARMAGEDDON TIMEUNIVERSAL152 0516 53523155 5471
6BLACK ADAMWARNER BROS151 1749 058171 922 0184
7NOVEMBRESTUDIOCANAL142 9626 270232 150 6526
8LE NOUVEAU JOUETSONY PICTURES89 1646 30114823 5314
9LA CONSPIRATION DU CAIREMEMENTO84 5533 25026338 7273
10PLANCHASTUDIOCANAL74 2896 28612491 0963
11SAMOURAÏ ACADEMYSND69 1404 07417882 2225
12AMSTERDAMDISNEY53 5745 7649197 3712
13L’INNOCENTAD VITAM50 6332 68519645 9645
14PÉTAOUCHNOKAPOLLO47 5876 896749 9481
15CLOSEDIAPHANA47 0293 65113148 8092
16LA PROIE DU DIABLEMETROPOLITAN43 5462 88615350 4533
17SMILEPARAMOUNT42 3272 523171 188 8667
18BELLE ET SÉBASTIEN : NOUVELLE GÉNÉRATIONGAUMONT39 1723 80810549 1904
19LE PHARAON, LE SAUVAGE ET LA PRINCESSEDIAPHANA28 5491 60418295 3054
20JACK MIMOUN ET LES SECRETS DE VAL VERDEPATHÉ22 5211 98311645 4415
Sources chiffres : Distributeurs | Séances : Showtimes Dashboard by The Boxoffice Company.