Bilan encourageant pour le Printemps du cinéma

©Tanguy Colon/Boxoffice Pro

La manifestation s’est déroulée du dimanche 20 au mardi 22 mars.

2,15 millions de spectateurs ont été enregistrés à l’occasion du Printemps 2022. Pour son retour après deux ans d’absence, l’événement a permis de dynamiser une fréquentation plutôt moribonde, faisant rebondir les entrées de 70 % par rapport aux dimanche, lundi et mardi précédents.

Sur la semaine qui englobe la manifestation, les entrées des titres d’animation – Encanto (+49 %), Vaillante (+14 %), Tous en scène 2 (+15 %) – ainsi que celles de blockbusters comme Uncharted (+24 %) et Spider-Man : No Way Home (+43 %) repartent nettement à la hausse. Côté films français, les comédies en profitent également à l’image de Super-héros malgré lui (+26 %) et Maison de retraite (-0 %). Le bénéfice est bien moins notable sur les films art et essai, même si certains tirent leur épingle du jeu comme la nouveauté À plein temps qui dépasse les 100 000 entrées à la fin de sa première semaine, ou certaines continuations documentaires comme Média Crash (+12 %) et, Le Chêne (+2 %). 

Dans le détail des journées, le Printemps du cinéma a généré un million d’entrées le dimanche, 550 000 billets le lundi et 600 000 le mardi. Ce total de 2,15 millions de billets reste toutefois en deçà de 28 % par rapport à l’édition 2019 (3 millions de tickets) et en recul de 32 % sur 2018 (3,15 millions), deux résultats qui représentaient les deux plus hauts niveaux atteints par la manifestation depuis une décennie. En remontant davantage les années, l’édition 2022 baisse de 23 % en comparaison avec 2017 (2,8 millions de tickets), de 14 % avec 2016 (2,5 millions) et de 17 % avec 2015 (2,6 millions).

« Le très beau temps dans certaines régions, notamment à Paris, a limité ces bons résultats, mais on note que les spectateurs ont été particulièrement nombreux dans le Nord, le Nord-Est et le Sud-Est de notre pays, où les entrées doublent par rapport aux trois jours de la semaine dernière », indique la FNCF. « Dans un contexte où les pratiques culturelles des Français ne sont pas encore revenues au niveau d’avant crise, ces bons résultats redonnent confiance à notre filière en validant une fois de plus l’engouement des spectateurs en faveur du cinéma en salle, pratique culturelle préférée des Français et le loisir culturel le plus accessible et le plus populaire. »

Pour rappel, le Printemps du Cinéma est organisé par la Fédération nationale des cinémas français, avec le soutien du CNC. France Télévisions, AlloCiné et Virgin Radio sont les partenaires média de l’événement. Prochain grand rendez-vous national, la Fête du Cinéma se tiendra du dimanche 3 au mercredi 6 juillet 2022, au tarif similaire de 4 € la séance.

Les News