Berlin 2020 : le point sur les chances françaises

©Andreas Teich

Un solide contingent de films français figure dans les différentes sections de la Berlinale, qui se déroule du 20 février au 1er mars.

Dix-huit longs métrages composent la compétition de cette 70e Berlinale, parmi lesquels plusieurs coproductions françaises en lice pour l’Ours d’or, que remettra un jury présidé par Jeremy Irons, entouré notamment de Bérénice Bejo. Effacer l’historique du duo Kervern-Delépine, Le Sel des larmes de Philippe Garrel et Irradiés de Rithy Panh seront projetés en première mondiale. Le premier cité marque le retour du tandem à Berlin, après Mammuth présenté en compétition en 2010 et Saint-Amour hors compétition en 2016. Vendu à l’international par Wild Bunch, le film sera distribué par Ad Vitam pour une sortie le 22 avril. Avec Le Sel des larmes, Philippe Garrel, habitué de Cannes et Venise, foule pour la première fois le tapis de la Berlinale. Le film sortira le 8 avril, également chez Ad Vitam, Wild Bunch étant aussi en charge de l’export. Irradiés de Rithy Panh (S21, la machine de mort khmère rouge et L’Image manquante), coproduit majoritairement par la France, n’a pas encore de distributeur hexagonal. Enfin, deux autres titres en lice sont des coproductions minoritaires. Ondine de Christian Petzold, lauréat de l’Ours d’argent 2012 du meilleur réalisateur pour Barbara et venu à la Berlinale 2018 avec Transit, sera distribué par Les Films du Losange le 1er avril. Enfin, Tous les morts de Caetano Gotardo et Marco Dutra sortira prochainement chez Jour2fête.

Ondine de Christian Petzold. © Les Films du Losange

Un total de 33 coproductions françaises présentées

La section Berlinale Special (ex-hors compétition) mettra en avant Police, le nouveau Anne Fontaine, novice à Berlin. Le film est daté au 1er avril par StudioCanal, qui gère aussi les ventes internationales. Golda Maria du duo Patrick Sobelman et Hugo Sobelman sera lui distribué par Ad Vitam, avec MK2 Films en charge de l’exportation. La section compte également deux coproductions minoritaires : Pinocchio (18/03, Le Pacte) de Matteo Garrone, qui fait son retour à Berlin après avoir présenté Premier amour en 2004, et Paris Calligramme de Ulrike Ottinger, documentaire pour l’heure sans distributeur français.

À noter que À l’abordage de Guillaume Brac, Petite fille de Sébastien Lifshitz et Si c’était l’amour de Patric Chiha feront leur première mondiale dans la section Panorama, qui compte en tout dix coproductions hexagonales. Enfin, Prix de la meilleure réalisation au dernier festival de Sundance, Mignonnes de Maïmouna Doucouré aura les honneurs de la section jeune Generation KPlus, tandis que Jumbo de Zoé Wittock aura ceux de Generation 14Plus. Au total, 33 coproductions françaises sont projetées cette année selon UniFrance.

Police d’Anne Fontaine. ©StudioCanal

La 70e Berlinale sera lancée ce soir avec My Salinger Year de Philippe Falardeau et la cérémonie d’ouverture retransmise en direct dans plusieurs cinémas allemands. Le public des CinemaxX de Hambourg-Dammtor, Munich, Essen et Halle (Saale) pourront suivre le gala puis la projection du nouveau film du cinéaste québécois.

Rappel de la Compétition :

  • Berlin Alexanderplatz de Burhan Qurbani
  • DAU. Natasha d’Ilya Khrzhanovskiy et Jekaterina Oertel
  • Domangchin yeoja d’Hong Sang-soo – Capricci
  • Effacer l’historique* de Benoît Delépine et Gustave Kervern – Ad Vitam, 22/04
  • El prófugo de Natalia Meta
  • Favolacce de Damiano et Fabio D’Innocenzo
  • First Cow de Kelly Reichardt
  • Irradiés* de Rithy Panh
  • Le Sel des larmes* de Philippe Garrel – Ad Vitam, 8/04
  • Never Rarely Sometimes Always de Eliza Hittman
  • Rizi de Tsai Ming-Liang
  • The Roads Not Taken de Sally Potter
  • Schwesterlein de Stéphanie Chuat et Véronique Reymond
  • Sheytan vojud nadarad de Mohammad Rasoulof
  • Siberia d’Abel Ferrara
  • Tous les morts* de Caetano Gotardo et Marco Dutra – Jour2fête
  • Ondine* de Christian Petzold – Les Films du Losange, 1/04
  • Volevo nascondermi de Giorgio Diritti

Berlinale Special :

  • My Salinger Year de Philippe Falardeau (film d’ouverture)
  • The American Sector de Courtney Stephens et Pacho Velez
  • Charlatan de Agnieszka Holland
  • Curveball de Johannes Naber
  • DAU. Degeneration de Ilya Khrzhanovskiy et Ilya Permyakov
  • Golda Maria* de Patrick Sobelman et Hugo Sobelman – Ad Vitam
  • High Ground de Stephen Maxwell Johnson
  • Hillary de Nanette Burstein
  • Last and First Men de Jóhann Jóhannsson
  • Numbers d’Oleg Sentsov
  • The Nutty Professor de Jerry Lewis (1963)
  • En avant de Dan Scanlon – Disney, 04/03
  • Paris Calligramme* d’Ulrike Ottinger
  • Persian Lessons de Vadim Perelman
  • Police* d’Anne Fontaine – Studiocanal, 01/04
  • Time to Hunt de Yoon Sung-hyun
  • Minamata d’Andrew Levitas
  • Pinocchio* de Matteo Garrone – Le Pacte, 18/03
  • Speer Goes to Hollywood de Vanessa Lapa
  • Swimming Out Till The Sea Turns Blue de Jia Zhang-ke

*Production ou coproduction française.

Les News