Angoulême 2021 : Une histoire d’amour et de désir sacré

Sami Outalbali (Valois de l'acteur pour Une histoire d'amour et de désir de Leyla Bouzid (Valois de Diamant pour Une histoire d’amour et de désir)) et Leyla Bouzid (Valois de Diamant pour Une histoire d’amour et de désir) - Soirée de clôture et remise des prix lors du 14ème festival du film francophone de Angoulême le 29 août 2021. © Coadic Guirec / Bestimage

Le film distribué par Pyramide dès ce mercredi a notamment reçu le Valois de diamant du 14e Festival du film d’Angoulême.

Le cinéma français a fait sa rentrée ! Réunis du 24 au 29 août dans la ville charentaise, professionnels et grand public – plus de 36 000 spectateurs au total – ont savouré la joie de découvrir les prochaines propositions tricolores prévues sur grand écran dans les prochaines semaines. Et même dès mercredi 1er septembre, à l’image de la romance Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid auquel le jury, présidé par Nicole Garcia, a attribué le Valois de diamant, la plus haute distinction du festival. Découvert à la Semaine de la Critique en juillet dernier, le film, accompagné par Pyramide, a également reçu le prix du meilleur acteur pour Sami Outalbali, dans le rôle d’un jeune étudiant chamboulé par sa double rencontre avec une jeune Tunisienne et… un livre érotique arabe. La Vraie famille de Fabien Gorgeart a aussi eu les faveurs du jury, qui lui a remis son Valois ainsi que le prix de la meilleure actrice pour Mélanie Thierry. L’histoire d’une famille qui accueille depuis longtemps un enfant de l’assistance sociale, jusqu’au jour où son père biologique réapparaît. Aucune date de sortie actuellement pour ce drame accompagné par Le Pacte. Enfin, après celui de Reims Polar en mai dernier, le public d’Angoulême a plébiscité Boîte noire de Yann Gozlan, avec Pierre Niney dans le costume d’un agent chargé d’enquêter sur un obscur accident aérien. Une distribution Studiocanal qui sera à l’affiche dès le 8 septembre.

Valois de diamant (avec le soutien de France Télévisions)
Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid (Pyramide, sortie le 1er septembre)

Valois du jury
La Vraie famille de Fabien Gorgeart (Le Pacte)

Valois de la meilleure actrice (avec le soutien de Mauboussin)
Mélanie Thierry dans La Vraie famille de Fabien Gorgeart

Mention spéciale
Ina Marija Bartaité dans Mon légionnaire de Rachel Lang (Bac Films, 6 octobre)

Valois du meilleur acteur
Sami Outalbali dans Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid

Valois du scénario
Mon légionnaire de Rachel Lang

Valois de la mise en scène
La Nuit des rois de Philippe Lacôte (JHR Films, 8 septembre)

Valois de la musique (avec le soutien de la Sacem)
Olivier Alary pour La Nuit des rois de Philippe Lacôte

Valois du public
Boîte noire de Yann Gozlan (Studiocanal, 8 septembre)

Valois Rothschild Martin Maurel (décerné à un producteur par un collège de distributeurs, avec le soutien de la banque Rothschild Martin Maurel)
Laetitia Galitzine et Aurélie Trouvé-Rouvière, productrices d’Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal

Valois des étudiants francophones (avec le soutien du Département de la Charente)
Petite nature de Samuel Theis (Ad Vitam, février 2022)

Les News