3,5 millions d’entrées réalisées par les cinémas en mai

© Norbert Scanella / Panoramic / Bestimage

Le CNC a publié les estimations de fréquentation pour les treize jours de reprise du mois de mai 2021.

Entre le 19 et le 31 mai, 3,56 millions de spectateurs ont retrouvé le chemin des salles. Une performance solide si l’on tient compte du contexte de réouverture : jauge limitée à 35 % et couvre-feu imposé dès 21h. Toutefois, on note que ces deux premières semaines présentent des dynamiques bien différentes. D’un côté, la première a témoigné d’un réel engouement du public, avec 2,3 millions d’entrées enregistrées. Il s’agissait du troisième meilleur résultat depuis la réouverture de juin 2020, avec la semaine de la sortie de Tenet (26 août) et celle d’Adieu les cons (21 octobre). Et un score par ailleurs proche des semaines similaires sur les dernières années, bien aidé, il est vrai, par un lundi de Pentecôte de haut niveau (500 000 tickets environ). D’un autre côté, la deuxième semaine de mai 2021 s’achevait à 1,3 million d’entrées, perdant près de la moitié de sa fréquentation.

Sur ces treize jours, le CNC souligne que les films français se sont accaparés 56,7 % du marché, entre des reprises solides (plus de 700 000 spectateurs pour Adieu les cons, 150 000 pour ADN ou encore 120 000 pour 30 jours max) et des nouveautés honorables (200 000 tickets pour Envole-moi, 180 000 pour Mandibules et 150 000 pour The Father). A contrario, les productions américaines n’ont représenté que 3 % du marché, tandis que les films d’autres nationalités se sont établis à 40 %, avec notamment Demon Slayer (500 000 entrées) ou la reprise de Drunk (150 000 billets supplémentaires). Sur l’année glissante, la part des titres français s’élève à 56,7 %, celle des américains à 19,2 % et celle des autres films à 24,1 %.